jeudi 27 août 2009

EXAPRO valorise les machines d'occasion: la revente de machine pour pièces à l'export plutôt que la ferraille.

Les nouvelles règlementations environnementales, l'amélioration de l'outil de production, l'obsolescence des machines... sont différentes causes qui poussent les entreprises industrielles à investir.

La volonté d'achat d'un nouvel équipement pose la question de l'avenir du parc actuel: comment s'en débarrasser en le valorisant? Quels sont les circuits pour rentabiliser le plus les anciennes machines à remplacer? Souvent la solution la adaptée est la ferraille. Cela représente toutefois une perte totale qui oblige les acteurs à trouver des solutions alternatives et rémunératrices.

Certaines collectivités telles qu'Angers, Paris ou Lyon utilisent désormais internet avant d'envoyer leurs matériels réformés à la ferraille. « Avant, tout partait à la ferraille et ça ne rapportait pas un centime », confesse M. Montrol, responsable des achats a la ville de Lyon, au journal leprogres.fr. Résultat, les ventes ont rapporté 150 000 euros entre 2004 et 2007. Cette année, la Ville estime que les nouvelles enchères rapporteront jusqu'à 50 000 euros d'ici la mi-mai. L'argent est ensuite redistribué en fonction des recettes dans les différents services. Le secteur qui rapporte le plus ? Les espaces verts avec la vente de tractopelles, petits tracteurs ou tondeuses qui partent comme « des petits pains ». Tout se vend rien ne se perd. Plus de 20 collectivités utilisent ce système par l'intermédiaire du site Agorastore mais pour tous les acteurs industriels EXAPRO est également une solution efficace.

La place de marché, EXAPRO, met en relation acheteurs et vendeurs de biens d'équipement industriels d'occasion via son site www.exapro.eu . Fort de son référencement, de ses 180 000 visites moyennes mensuelles, de son site traduit en 6 langues, de plus de 26 000 membres recevant chaque mois une newsletter, le site est une excellente alternative à tout utilisateur final souhaitant céder sa machine rapidement avant d'en acquérir une neuve. De plus, 96 % des affaires concluent sur le site se réalisent vers des utilisateurs finaux et 50 % des ventes sont réalisées avec des utilisateurs finaux vendant leurs machines. Ces matériels jouissent alors d'une deuxième vie.

La ferraille n'est pas une fatalité. EXAPRO est une alternative pour tous les acteurs de l'industrie.

Source: http://www.agorastore.fr/portail/revue-de-presse.aspx


--
Contact Presse:
Exapro
Bertrand Bac

bbac-david@exapro.eu
http://www.exapro.eu

--

Communiqué envoyé le 27.08.2009 16:48:52 via le site Categorynet.com dans la rubrique Industrie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire