mercredi 6 janvier 2010

Les étiquettes intelligentes vues par Etik Ouest

Chaque année, la technologie RFID (identification par ondes radiofréquence) apparaît un peu plus incontournable sur le marché de la traçabilité. Régulièrement, après une étude ROI, de nouveaux industriels franchissent le pas de la RFID.

Cette technologie, qui semble assez onéreuse de prime abord, s'avère rapidement gagnante grâce à l'optimisation des temps et les gains en matière de sécurité qu'elle apporte en rendant possible l'automatisation de certaines tâches souvent fastidieuses et génératrices d'erreurs (inventaire, gestion de stock, suivi de la maintenance, etc.). Les éléments (produits, colis, palettes, machines, etc...) qui font l'objet d'un suivi, doivent pour cela être équipés d'un tag RFID : étiquette radiofréquence ou radio étiquette contenant une puce lisible par radio identification. Des lecteurs doivent être installés à des points stratégiques pour la mise à jour automatique des données.

On différenciera les tags passifs des tags actifs. Les seconds contiennent une batterie embarquée, qui leur permet d'émettre régulièrement un signal. Les premiers doivent au contraire recevoir l'énergie donnée par le lecteur pour pouvoir envoyer les données contenues dans la puce. Les étiquettes passives ont l'avantage d'être beaucoup moins onéreuses. Elles sont employées dans la grande majorité des applications.

Seuls quelques industriels sont aujourd'hui capables en France de fabriquer ces étiquettes intelligentes. De nombreuses références sont présentes sur le marché de la RFID. Elles varient par leur format, la distance de lecture, le milieu d'utilisation, la capacité de la puce RFID, la résistance de l'étiquette, etc. Si vous souhaitez des tags standards ou répondant à un cahier des charges spécifique, la société ETIK OUEST saura répondre à votre besoin.

Cette entreprise est présente sur le marché de la RFID depuis 5 années. Elle a acquis sa notoriété en réussissant la performance de fabriquer un tag UHF unique sur le marché par l'insertion sous une étiquette d'un dry inlay RFID de format 50 x 1.5 mm ! Christophe Traineau, gérant de la société est fier d'avoir relevé ce défi. Il estime ainsi avoir pu être présent dès le départ sur le marché prometteur de l'étiquette RFID avec un produit très technique, et les connaissances acquises sur ce projet délicat ont permis de prendre une réelle avance technologique sur leurs confrères.

L'entreprise est aujourd'hui équipée de 2 lignes de transformation et de 2 lignes de contrôle, elle travaille en aval des intégrateurs et elle fabrique le produit spécifique défini en accord avec le client. Sa taille humaine (30 collaborateurs travaillent au sein de cette PME) lui permet d'être très réactive, et de répondre à des demandes qui portent aussi bien sur des petites (5000 pièces) que des grandes séries (1.000.000 de pièces), des produits simples (étiquettes GALIA RFID) que des produits complexes, en étiquette haute fréquence (HF) ou ultra haute fréquence (UHF).
La traçabilité nous entoure et assure une garantie tout au long de la vie d'un produit. Elle est devenue de plus en plus pointue par l'exigence du nombre d'informations à stocker. Seule la technologie RFID aujourd'hui peut satisfaire ces besoins.
Demain ces "étiquettes intelligentes" seront présentes sur tous les produits de consommation courante, Etik Ouest a donc choisi de suivre ce chemin.

Contact Presse :
Laurence Geffroy
info@etikouest.com


--
Contact Presse:
ETIK OUEST
Laurence Geffroy
0251491727
info@etikouest.com
www.etikouest.com

--

Communiqué envoyé le 06.01.2010 10:11:35 via le site Categorynet.com dans la rubrique Industrie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire